Soins de pédicurie à Saint Herblain près de Nantes

La consultation du podologue

Toute consultation débute par un examen clinique qui permet au praticien de poser un diagnostic podologique avant d’entreprendre le traitement thérapeutique conséquent. En fonction des problèmes posés, il effectue les soins adaptés : coupe des ongles (reprise des ongles incarnés) et désépaississement si besoin. Il procédera ensuite à l’ablation des cors sur les orteils ou entre eux (œil de perdrix). Il réduira aussi les durillons souvent placés à la plante du pied et les crevasses au talon. Le podologue saura vous guider dans le traitement des verrues plantaires ainsi que dans la prise en charge des mycoses, ces « champignons » qui peuvent affecter nos ongles mais aussi la peau notamment dans les troubles de la sudation.

Enfin le podologue pourra vous prescrire les produits nécessaires au traitement et au bien être de vos pieds.

Les techniques de traitement de l’ongle

Le podologue utilise différentes techniques, qui s’apparentent à l’orthodontie, pour décompresser l’ongle en modifiant sa courbure, évitant ainsi la récidive d’un ongle incarné ou un acte chirurgical plus contraignant. C’est le rôle de l'onychoplastie qui permet de remplacer totalement ou partiellement l’ongle, de façon temporaire, le temps d’une repousse normale, afin de protéger l’orteil.

La réalisation d’orthoplasties

Après avoir effectué les soins qui s’imposent, le podologue peut être amené à isoler la zone de frottement afin de soulager les kératomes.

Pour cela, il réalise une orthoplastie qui est une orthèse amovible que le patient doit porter dans la journée. Le podologue peut également réaliser des ortho- plasties pour soigner des déformations (orteil en marteau) ou des grosseurs (oignon) des orteils.

La réalisation d’orthèses plantaires

Face aux déformations du pied et aux troubles de la statique, il concevra et réalisera des orthèses plantaires sur mesure, afin de redonner aux pieds un fonctionnement harmonieux et équilibré pendant la marche. Les orthèses répartiront les appuis et les charges du poids du corps, quelle que soit la tranche d’âge.

Les techniques de fabrication les plus modernes sont mises au service des patients, après un examen podologique minutieux, pour délivrer si nécessaire des orthèses fines, adaptables, confortables et efficaces, dans le traitement de la pathologie rencontrée.

Le rôle important du podologue chez les diabétiques

Les complications augmentent avec l'ancienneté du diabète. Plus il est ancien, moins il est équilibré, plus le risque de complications augmente et notamment la neuropathie (perte de sensibilité). Des déformations (le pied se creuse), des frottements anormaux (durillons, cors, épaississement de la peau) apparaissent et ils sont malheureusement indolores.

Avec ces troubles insidieux, le pied devient un pied à risque.

Vous marchez sur un bout de verre, vous vous coupez, vous ne le sentez pas. Si vous avez un durillon, vous ne le sentirez pas. Cela finira par atteindre d’autres tissus, puis l’os, provoquant une grave infection.

Les conseils à suivre pour les pieds diabétiques

  • Inspectez vos pieds tous les jours à l'aide d'un miroir : la plante des pieds, entre les orteils,...
  • Signalez immédiatement à votre praticien toute blessure ou coloration inhabituelle.
  • Ne coupez pas vos ongles trop courts, coupez-les au carré, en arrondissant les coins, n'utilisez pas de limes métalliques.
  • Confiez régulièrement vos pieds au pédicure- podologue et lui signalant que vous êtes diabétique.
  • Choisissez des chaussettes en fibre naturelle (coton, laine, fil d’Écosse) et changez- les tous les jours.
  • Achetez vos chaussures en fin de journée, choisissez-les souples et amples.
  • faites attention aux dangers des brûlures et aux risques d’engelures.
  • ne marchez jamais pieds nus, même à la maison, inspectez l’Intérieur de vos chaussures avant de les porter.
  • ne laissez pas s’installer les callosités ; appliquez quotidiennement une crème hydratante sur l’ensemble de vos pieds.